Ramsay Santé
Clinique des Trois Cyprès

Hôspitalisation à temps complet

Professionnalisme, écoute, bienveillance, information : tels sont les maîtres mots de l'équipe soignante de la Clinique des Trois Cyprès.

Votre entrée à la clinique des Trois Cyprès

Dès votre entrée à la clinique, l’équipe d’accueil, relayée par un infirmier dans le service qui vous prend en charge, vous fournissent toutes les informations nécessaires pour que puissiez bien appréhender le fonctionnement de l’établissement et le déroulement de votre séjour.

Cela comprend notamment :

  • vos différents rendez-vous d’évaluation de votre état de santé à l’entrée dans l’établissement
  • le programme de vos premiers jours de présence qui pourra être modifié en fonction de l’avis du psychiatre référent pour la suite de votre séjour,
  • les processus de fonctionnement et les personnes ressources, notamment les référents des unités adultes ou ados, dont vous pourrez solliciter l’accompagnement tout au long de votre séjour en cas de besoin
Notre conseil

Avant de venir, pensez à consulter les informations pratiques (horaires des visites, pièces justificatives à apporter...).

Le déroulement de votre séjour

Le psychiatre référent de l’hospitalisation, assure votre suivi médical. Il fixe avec vous des entretiens au cours du séjour. L’équipe d’infirmier(e)s et d’aides-soignant(e)s vous dispense des soins sur prescription médicale et vous accompagne lors des activités thérapeutiques.

Votre participation active dans les activités du quotidien vous permettra de consolider votre projet de soins lors de votre séjour par des ateliers à visée psychothérapeutique.

Pour préserver la bonne marche de l’établissement et assurer les meilleures conditions d’accueil à l’ensemble des patients reçus, le règlement intérieur de l’établissement définit les règles élémentaires de vie dans la Clinique.

Elles concernent notamment : l’interdiction de fumer, la lutte contre les infections nosocomiales ou hospitalières par le lavage des mains (patients, professionnels, visiteurs), la lutte contre les nuisances susceptibles de gêner les autres patients : bruits, non-respect des horaires…

Vous êtes le garant de sa bonne application et contribuerez ainsi à votre mieux être et à celui de tous les autres patients accueillis

Des permissions exceptionnelles de sortie peuvent être accordées par votre psychiatre qui en discutera avec vous et vous expliquera leur mode de fonctionnement. Elles font partie du contrat de soins et concourent à la bonne réussite de votre séjour.

L’ensemble des professionnels est à votre disposition pour vous apporter tous les renseignements nécessaires au bon déroulement de votre séjour.

Nos services

Découvrez les services proposés par la clinique des Trois Cyprès lors de votre hospitalisation.

 

L'hospitalisation complète Adultes : des prises en charges classiques et spécifiques à l'établissement

Le premier étage accueille des patients présentant :

  • des états anxio dépressifs majeurs,
  • des troubles de l’humeur de type bipolaire,
  • des états délirants aigus ou chronicisés,
  • et depuis mars 2015 sous l’impulsion du CLUD des patients fibromyalgiques.

 Il n’existe en effet pas à ce jour de traitement spécifique ni de prise en charge bien établie du syndrome fibromyalgique. Les différents traitements visent uniquement à contrôler les symptômes et la prise en charge se fait essentiellement en SSR. Cette pathologie rhumatismale nécessitant des soins tant somatiques que psychologiques trouve toute sa place et son développement dans notre clinique. Une équipe spécifique et volontaire est à l’écoute des besoins nouveaux de ces patients. Un partenariat a été créé pour la partie somatique, avec l’unité de jour et de semaine au sein de la clinique Résidence du Parc. L’existence d’un espace aquatique au sein de la clinique est un atout supplémentaire pour la prise en charge de ces patients.

 

L'hospitalisation complète Jeunes Adultes

Située au deuxième étage de la Clinique, le service Intermède est une unité d’hospitalisation de 20 lits dédiés aux jeunes adultes entre 18 et 25 ans.

Elle vise à faciliter l’accès aux soins pour cette tranche d’âge pour qui la psychiatrie générale est peu adaptée. En effet, ces Patients exigent des modalités institutionnelles de prise en charge tout a fait spécifiques, et ce pour plusieurs raisons :

Sont presque toujours présentes des problématiques adolescentes résiduelles, qui réapparaissent souvent dans des moments régressifs, et qu'il faut pouvoir accueillir et accompagner.

Il faut également accompagner l’individuation et  la construction d’une identité propre,  à travers une prise d’autonomie, tant matérielle que psychique, et ce dans un cadre institutionnel.

Il est nécessaire de maintenir et de favoriser  les investissements extérieurs, sur le plan relationnel, professionnel ou scolaire, investissements qui permettent d'éviter les trop grandes et violentes projections institutionnelles, et, de fait la chronicisation hospitalière.

L’objectif est en fait d’accompagner l'entrée dans la vie adulte, avec ce que cela implique tant d'un point de vue psychique, relationnel et social.

Comme il s'agit d'un point de vue psychopathologique d'une période très mouvante, il est  nécessaire, tout en proposant un cadre, de permettre une adaptabilité et une flexibilité institutionnelle.

Pour tenter de répondre à l'ensemble de ces problématiques, nous proposons une prise en charge structurée autour de deux axes forts : la prise en charge groupale, et la malléabilité du support institutionnel.

 

La prise en charge groupale:

Elle repose en premier sur l'inscription systématique et obligatoire de chaque patient dans un groupe à vocation psychothérapeutique, au rythme d'une fois par semaine, à des jours et des heures fixes ; ces groupes sont animés par un binôme co-thérapeutique composés d'une psychologue et d'un soignant ; ils accueillent cinq patients. L’équipe est formée au travail de groupe, une régulation est prévue.

D'autre modalités de travail groupal sont proposées par une équipe pluridisciplinaire, avec des supports de médiation (art-thérapie, atelier d'écriture, sorties thérapeutiques, sophrologie, etc.).

 

La malléabilité du support institutionnel :

Pour être au plus prêt de la trajectoire vitale des patients, et favoriser les investissements extérieurs, il est nécessaire de pouvoir aménager la prise en charge temps plein en prise en charge institutionnelles à temps partiel et /ou séquentielle : il s'agit de pouvoir proposer une hospitalisation de nuit, bientôt une hospitalisation de jour, mais aussi des séjours séquentiels : hospitalisation de semaine, de week-end,  de quelques jours par mois... en fonction de la problématique et des besoins.

En plus de ces modalités particulières de travail, sont proposées des accompagnements individualisés sur le plan pédagogique avec une équipe dédiée, sur le plan psychologiques avec des entretiens individuels, et sur le plan médical par un psychiatre et un médecin somaticien.

En fonction de l’autonomie des patients il est possible, en lien avec des partenaires médicosociaux, de mettre en place dès la sortie des accompagnements spécifiques et individualisés, que ce soit pour assurer la présence d'un AVS ou d'une aide humaine à domicile. Sont également à l'étude la possibilité de proposer des systèmes de colocations avec des aides humaines mutualisées.

A noter que l’établissement établi une convention avec le Service Inter Universitaire de Médecine Préventive de la faculté pour prendre en charge les étudiants en difficulté psychique.

Le service de Jeunes Adultes a pour mission d’accueillir des jeunes qui présentent des difficultés psychologiques s’exprimant par des troubles du comportement perturbant leur socialisation et leur accès à la scolarité des études et à l’apprentissage.  

Notre équipe institutionnelle, permet de mener des interventions thérapeutiques, éducatives et pédagogiques.

Cette prise en charge globale permet de recevoir des jeunes adultes  de différentes  pathologies :

  • Troubles anxieux dépressifs
  • Dépressions

Troubles comportements alimentaires :

  • Phobies scolaires
  • Le temps de l’hospitalisation permet de favoriser un développement d’une éducation à la santé(tabac, cannabis, et autres drogues)

Une alliance thérapeutique se développe et se créer tout au long du séjour et permet d’établir un climat de confiance. Notre prise en charge permet de répondre à des demandes individuelles de personnes fragilisées sur le plan de la santé (mentale, physique).

 

L'hospitalisation complète adolescent :

                        Une unité dédiée - Le Passage

Au sein de notre unité de psychiatrie infanto juvénile est développé un projet qui s’adresse à la tranche d’âge 12-18 ans, pour des patients présentant des troubles psychiatriques en voie de constitution, notamment à expression comportementale dans le registre des pathologies de l’adolescence conduisant à un risque de désinsertion scolaire ou sociale, en particulier l’hyperactivité, l’anxiété, les phobies scolaires, les anorexies et troubles du comportement alimentaire, …  Il peut également s’agir de patients présentant par exemple un diabète insulino-dépendant non compliant ou présentant une note dépressive réactionnelle à des événements dramatiques vécus par un jeune.

 

Les pathologies sont tout à la fois psychiatriques et dans le champ de la psychologie médicale. Elles nécessitent une prise en charge institutionnelle. Effectivement, on ne peut pas traiter au décours de simples consultations ces troubles et un cadre institutionnel de moyen ou long séjour s’avère parfois nécessaire.